Falafels? oui, mais pas n’importe lesquels! The best ones :)

 English version follows

Je vous le concède, ces photos ne sont pas mes plus belles et malheureusement ne rendent pas juste à ces délicieux falafels! Mais depuis le temps que je veux partager avec vous cette recette! J’ai pris ces photos très rapidement, juste avant de nous mettre à table car à chaque fois que je les fais, je n’ai pas l’occasion de les bombarder de photos 🙂

falafel5

Photos mises à part, cette recette, je l’ai encore découverte chez Bernard. Vous vous souvenez de mon houmouss crémeux? c’est chez Bernard que je l’avais pioché. Et comme la plupart de ses recettes, celle-ci est délicieuse et précise! J’aime les falafels mais je suis souvent déçue dans les resto/fast-food. Soit c’est trop cuit ou trop sec. Mais celle-ci c’est l’équilibre parfait quand ils sont cuits à point. J’ai surtout aimé les arômes qui se marient merveilleusement bien et le fait que ce soit fait maison de A à Z! Pas de boîte, pas de conserve! Que du vrai, du frais, et du pas cher :))

falafel4

Ces petites boules forment de très bon sandwichs! Surtout pour les journées végétariennes, pour les pique-nique ou sur un buffet! Bien que personnellement, je l’ai préfère tout chaud ! C’est là qu’ils sont à leur summum!

Source: La cuisine de Bernard

Ingrédients:

  • 500g de pois chiches secs ou fèves sèches
  • 6 gousses d’ail
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • 1/2 bouquet de coriandre (en tout pour les 2: 60g)
  • 1/2 oignon
  • 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillerée à soupe de sésame doré
  • 2 cuillerées à café de coriandre en poudre
  • 2 cuillerées à café de cumin en poudre
  • 1/2 cuillerée à café de piment en poudre (J’en ai pas mis)
  • sel, poivre

Méthode:

  • La veille, mettre les pois chiches à tremper dans de l’eau froide pendant 24h.
  • Bien égoutter les pois chiches puis bien les essuyer dans un linge propre ou du papier absorbant.
  • Au robot mixeur ou à l’aide d’un couteau, hacher finement la coriandre, le persil, les gousses d’ail et l’oignon. Réserver dans un bol.
  • Mettre les pois chiches dans le robot mixeur et mixer par petits coup pour obtenir un pâte légèrement collante. Mais dont de petits morceaux de pois chiches sont toujours présents. Quand on met un peu de pâte dans la paume de notre main, on arrive à en former une boule.
  • Toujours dans le robot mixeur, ajouter les épices (coriandre en poudre, cumin, piment, sel et bicarbonate de soude).
  • Mettre la pâte à pois chiches dans un bol, ajouter-y les herbes hachées réservées et les graines de sésames.
  • Pétrir le tout à la main pour que tous les arômes s’amalgament.
  • Former des boules à l’aide de vos mains ou en vous aidant d’une cuillère à soupe et faire frire à l’huile chaude jusqu’à ce que ça soit bien doré.
  • Faire attention les falafels ne prennent pas beaucoup de temps à cuire. Rester tout prêt et surtout servir aussitôt!
  • Servir avec le délicieux houmous de Bernard!

Notes de NanouC:

  • D’après les conseils de Bernard:
    • ne pas tenter cette recette avec les pois chiches en conserve.
    • Bien essayer les pois chiches après trempage pour éviter que les falafels se défassent lors de la cuisson.
    • Éviter de trop mixer les pois chiches au risque que ça devienne trop pâteux et perde sa texture croquante.
    • SI vous lavez les herbes fraîches, bien les sécher pour enlever l’eau.
    • Les falafels sont bien meilleurs servi tout chaud tout frais, mais vous pouvez aussi les faire frire, les laisser refroidir et les congeler. Il vous suffira de les réchauffer au four à 400F (200C).

English version

falafel2

Ingredients:

  • 500g dried chickpeas
  • 6 garlic cloves
  • 1/2 bunch parsley
  • 1/2 bunch coriander (60g in total for both bunches)
  • 1/2 onion
  • 1 teaspoon baking soda
  • 1 tablespoon golden sesame
  • 2 teaspoons coriander powder
  • 2 teaspoons ground cumin
  •  1/2 teaspoon chili powder (I skipped)
  •  salt and pepper

 

Method:

 

  • The day before, put the chickpeas to soak in cold water for 24 hours.
  • Drain the chickpeas and dry them well with a clean cloth or paper towel.
  • In a food processor or with a kitchen knife, finely chop cilantro, parsley, garlic and onion. Set aside in a bowl.
  •  Put the chickpeas in the food processor and mix in small shots to obtain a slightly sticky dough. But small pieces of chick peas should still be present. When you put some dough in the palm of your hand, you manage to form a ball.
  •  In the food processor, add spices (coriander powder, cumin, pepper, salt and baking soda).
  •  Put the dough in chickpeas in a bowl, add the chopped herbs and reserved sesame seeds.
  •  Knead the mixture by hand so that all the flavors meld together.
  • Form balls with your hands or helping you with a tablespoon and fry in hot oil until it is golden brown.
  •  Pay attention to the frying as the  falafel do not take much time to cook. Stay ready and most importantly serve immediately!
  •  Serve with Bernard’s delicious hummus !Notes NanouC:On the advice of Bernard:
    do not try this recipe with canned chickpeas.
    To try chickpeas after soaking to avoid falafel fall apart during cooking.
    Avoid over-mix the chickpeas to the risk that it becomes too pasty and lose its crunchy texture.
    IF you wash fresh herbs, dry them to remove the water.
    The falafels are much better served piping hot fresh, but you can also fry, let cool and freeze. You simply heat them in the oven at 400F (200C).
Publicités

Houmous maison crémeux à s’en lécher les doigts!

J’aime bien les trempettes, mais j’aime pardessus tout le houmous! À chaque fois que je vais faire un tour dans un supermarché du moyen-orient, j’accoure vers le rayon des produits frais, à la recherche de cette petite boite magique qui pourrait faire mon bonheur! Malheureusement, je suis souvent déçue, car j’aime le houmous crémeux, pas trop acide et pas trop pâteux. Bref, vous l’aurez compris, j’ai une idée exacte en tête de ce que devrait être le vrai bon houmous pour moi. (Bon je sais je sais, toujours aussi compliquée la dame! ;-))

houmouss dip2

J’ai donc décidé d’essayer de le reproduire à la maison, mais moi qui n’en avait jamais fait, j’étais un peu épeurée. J’ai parcouru plusieurs blogs, francophones autant qu’anglophones à la recherche de « LA » recette. J’y ai découvert plusieurs techniques, plusieurs façons de  faire et  différents ingrédients. Ma recherche s’est terminée chez Bernard. Bernard, Bernard, ce bloggeur-là, je l’admire vraiment! Pourquoi? Tout simplement parce qu’il me ressemble un peu! Il est toujours à la recherche d’une texture, un goût, un résultat, bref, ce petit quelque chose qu’il a en tête et qui fait la différence! Mais je suis loinnn d’avoir son expérience, ses voyages culinaires et ses résultats! Il excelle dans l’art de reproduire des produits existants (qu’on parle d’un produit d’un pâtisserie renommée ou d’un biscuit industrialisé)! Et en plus, il  a l’art de nous faire voyager! Allez faire un tour dans son blog et vous comprendrez!

houmouss2

Pour en revenir à notre houmous, j’ai beaucoup aimé le résultat: crémeux, goûteux et pas trop acide. Le summum quoi!! Bien que j’ai pris les proportions du blog de Bernard, je n’ai pas tout à fait suivi sa méthode, car lui, contrairement à moi, préfère le houmous texturé (un peu granuleux). Je me suis plutôt inspirée de la méthode de smitten kitchen. Ses photos font saliver!

houmouss vu haut2

Pour servir, vous pouvez présenter le houmous avec des légumes frais tranchés (carottes, céleri, concombres, etc) ou comme moi, le servir avec des chips de pita! C’est délicieux car ça rajoute un croquant, c’est fait maison et c’est plus santé que des chips industrialisés! Pour faire les chips de pita, rien de plus simple: ouvrir le pita en deux pour avoir deux cercles distincts.  À l’aide d’un pinceau, enduire d’huile d’olive, saler et poivrer.  Couper en 8 triangles à l’aide d’un rouleau à pizza. Mettre sur une plaque à biscuits couverte de papier parchemin. Enfourner une dizaine de minutes au four à 350 F. Et voilà!

Pour varier, vous pouvez aussi saupoudrer vos pitas d’un peu de zaater (comme la photo ci-dessous), ou de paprika ou de sumac (laisser aller votre imagination!).

pita dip2

Et tant qu’à faire le houmous maison, j’ai décidé de commencer « from scratch » et d’utiliser les pois chiches secs et non en boîte. Certes c’était plus long, mais je trouvais que ça valait la peine!

source: adaptée de La cuisine de Bernard et de Smitten kitchen

Ingrédients:

  • 300g de pois chiches secs ou en boîte
  • 100g de tahiné (crème de sésame)
  • 50g d’huile olive
  • le jus d’un citron et demi
  • 1 gousse d’ail écrasée et coupée en 4
  • 1/2 c.c. sel
  • 1 ou 2 c.s. eau

pour les pois chiches secs seulement:

  • suffisamment d’eau pour le trempage
  • 1/2c. c. bicarbonate de soude
  • environ 3 tasses d’eau pour la cuisson

Préparation:

1. Trempage et cuisson des pois chiches secs:

Si vous utilisez les pois chiches en boîte, sautez cette étape. Si c’est des pois chiches secs continuez :

  • La veille, faire tremper les pois chiches  dans un bol rempli d’eau (le double de volume d’eau par rapport aux pois chiches).
  • Le lendemain, égoutter les pois chiches et les rincer à l’eau froide.
  • Dans une grande casserole, faire revenir les pois chiches avec le bicarbonate de soude quelques minutes. (Cette étape permettra de réduire l’aspect gélatineux des pois chiches).
  • Ajouter de l’eau et laisser cuire environ 2 heures ( dans mon cas ça n’a pris que 45 minutes, dépendamment de la qualité de vos pois chiches). Les pois chiches sont cuites quand vous en prenez une entre vos doigts et qu’elles s’écrasent à pression de vos doigts.
  • Égoutter et laisser refroidir.

Si vous utilisez les pois chiches en boîtes, les égoutter et bien les rincer à l’eau  froide.

Maintenant, suivre les prochaines étapes quelque soit le pois chiche choisi (sec ou en boîte).

2. Épluchage des pois chiches (hein quoiii!!)

  •  Éplucher les pois chiches (c’est LA partie qui prend le plus de temps, mais c’est aussi LE secret pour avoir un hoummous velouté et crémeux!! Faut ce qu’il faut dans la vie! :))

3. Préparation du houmous (on y est presque!!!)

  • Dans un robot mixeur, mettre , les pois chiches, le tahiné, l’huile d’olive, le jus de citron, la gousse d’ail et le sel.
  • Mixer jusqu’à consistance crémeuse.
  • Si la consistance est encore trop compacte, rajouter une c.s à soupe d’eau ou plus de jus de citron ou d’huile d’olive (c’est vraiment au goût). Mixer encore et vérifier le résultat.
  • Rectifier l’assaisonnement s’il y a lieu.
  • Mettre la préparation dans une boîte hermétique et réfrigérer quelques heures.

4. Présentation:

  • Mettre le houmous dans un plat un peu profond (comme un bol ou une assiette creuse).
  • Étendre la préparation et lisser à l ‘aide d’une cuillère.
  • Arroser d’huile d’olive et saupoudrer d’un peu de paprika et légèrement de sumac (épice libanaise) si vous en avez.

Notes de NanouC:

  1. Si vous avez peur que le houmous soit trop acide, vous pouvez décider de ne mettre que le jus d’un seul citron et d’en rajouter au fur et à mesure selon votre goût. C’est là, la magie de cette recette, vous pouvez l’adapter à votre convenance dans votre propre cuisine!